dimanche

Oneiros-06


André Legoff m'avait montré un dessin qu'il prétendait tenir de son père:
- " Regardez, il lui avait donné un titre : 'Lilly la sirène'. La facture est d'une modernité incroyable, n'est-ce pas?. Je me demande parfois si ce n'est pas l'esprit de Lilly Davidyenko qui nous retient ici."

2 commentaires:

mer a dit…

allo

Nina louVe a dit…

des valises à la mer,

loin l'amer pour cette jolie sirène...